Réhabilitation de la résidence Le Gallic – Dinard

Construite dans les années 30 en béton armé, la résidence Le Gallic a nécessité une réhabilitation lourde et très technique. Ayant subi les effets du temps et de l’ambiance saline en front de mer, l’intégralité des façades (partie acier et béton), balcons et garde-corps ont été traités, puis rénovés, voire recréés pour les parties les plus atteintes par projection de mortiers adaptés aux milieux agressifs.
Au total, près de 8 000 kg de mortiers ont été mis en œuvre sur l’ensemble de l’ouvrage.
Pour les garde-corps les plus atteints, les équipes de SNPR ont opté pour leur reconstruction à l’identique à l’aide d’un moule spécialement conçu .
Le ravalement des façades reprend également les couleurs d’origines du bâtiment appliqué via 3 couches de revêtement imperméable et adapté aux fissures.